Les pacifistes : jusqu'où aller pour éviter la guerre ?

Revue: 
L'Histoire n°411 - mai 2015

Le pacifisme a mauvaise presse. Munich est devenu le symbole d’une diplomatie pliant devant l’ennemi au prix du déshonneur et sans éviter la guerre. On a pourtant célébré l’an passé l’esprit de Jaurès cherchant jusqu’au bout, en juillet 1914, à sauver la paix sans renoncer à ses valeurs. Pour comprendre pourquoi le mot est si décrié, plongée dans l’histoire longue de ceux et celles qui pensent qu’on peut construire un monde sans guerre.